BÂTISSONS CONTRE LE MEGA-TRANSFORMATEUR !

affiche21

Le rassemblement se déroulera sur la « zone à défendre » de
Saint-Victor-et-Melvieux (12) à « la plaine » – là où RTE veut installer son
transformateur. le site sera fléché depuis le stade de foot de la commune.

PROGRAMME

10H00 (et toute la journée)
– Information sur le projet de transformateur et sur les différents
projets éoliens dans la région.
– Construction d’une solide cabane sur le site. Apportez des outils, des
planches, des tôles, des poutres, des palettes… chacun pourra
participer.

12h30
– Repas de soutien – Aligot saucisse. Amenez vos couverts.

14h00
– Assemblée. Comment construire ensemble une dynamique de lutte à
Saint-Victor et dans la région pour faire face aux projets de transfo et
d’éoliennes industrielles ? En quoi bâtir sur le lieu même du projet
peut nous y aider ? Que faire face à l’approche imminente de l’enquête
publique ? …

Nous vous attendons nombreux et nombreuses !

Ralenti par quatre ans de lutte administrative et juridique, RTE persiste à vouloir imposer son méga-transformateur sur 7 hectares de terres agricoles près du village de Saint-Victor, qui lui, n’en veut pas. Mais il ne s’agit pas seulement d’un transformateur. En réalité, cet ouvrage – et les lignes à très haute tension qui y seraient reliées – est nécessaire au projet pharaonique d’implantation d’un millier d’éoliennes industrielles dans la région. La multiplication de ces mâts de 120 mètres de haut sur toutes les crêtes du Rouergue saturerait en effet rapidement le transformateur déjà existant de Melvieu. Ce nouvel édifice est donc le cheval de Troie de la création d’une vaste zone industrielle de l’énergie dans le sud-Aveyron.
L’enquête publique est désormais imminente. Nous ne sommes pas dupes de cette « consultation ». De l’extension du camp militaire du Larzac, aux centrales nucléaires de Golfech ou Plogoff, pour chaque projet d’envergure, les déclarations d’utilité publique sont toujours obtenues et même s’il faut, pour cela, passer outre l’unanime opposition des habitants et de l’opinion publique. L’utilité publique n’est, en ce domaine, que celle des promoteurs, et « l’enquête », qu’une étape de plus à valider par RTE pour réaliser son projet.
Il serait donc vain de croire pouvoir influencer son résultat, puisque de cette mascarade ne sortira qu’un feu vert au transfo, quand bien même tous les « enquêtés » seraient contre. En revanche, RTE ayant besoin de cette validation pour entamer ses travaux, il est donc de première importance de saisir ce moment pour en faire une intense période de mobilisation contre le projet. Si l’enquête publique est la voix du « Oui au transfo », il nous incombe de faire résonner celle du NON.
NON, nous ne voulons pas de cette Zone Industrielle Électrique, qui de transfo en aérogénarateurs (éoliennes industrielles) en passant par ses lignes THT 400.000 volts menace de rendre invivable toute notre région. Nous n’en voulons pas, ni ici, ni ailleurs.
Les luttes de Notre-Dame-des-Landes ou de Sivens nous ont appris qu’il était parfois possible de stopper la mise en œuvre de grands projets nuisibles, dès lors qu’un combat déterminé, juste et populaire est mené. A Saint-Victor, nous n’allons pas attendre que les travaux et les expropriations commencent pour rendre concret notre refus. Nous avons donc décidé de construire dès aujourd’hui un lieu dévolu à la lutte. Un lieu où se réunir, où s’organiser, où accueillir des sympathisants. Un lieu d’où puisse grandir le mouvement. Un lieu autour duquel planter des arbres, cultiver des jardins qui matérialise très concrètement le désir de continuer à habiter sur ce territoire, à vivre sur cette terre et donc de les défendre. Ce lieu nous allons le bâtir tous ensemble sur les terres convoitées par RTE, il sera riche de la vie que nous défendons, et fort de notre conviction : le transfo ne se fera pas !

Nous vous invitons à une première journée de construction et d’installation
le dimanche 21 décembre à partir de 10 heures sur le site de « la plaine »
.
Un fléchage sera réalisé depuis le terrain de foot de Saint-Victor. N’hésitez pas à amener du matériel : palettes, tôles, poutres, chevrons, planches etc. Un repas sera prévu à midi.

L’affiche est disponible en bonne qualité ici : Affiche

Le tract est disponible là : Tract 21 décembre

 

 

This entry was posted in General, Les publications de l'amassada, Non au Méga-transformateur de Saint-Victor !. Bookmark the permalink.