Menaces de la gendarmerie le matin du mardi 29 janvier

Ce matin à la Plaine, nous avons eu la visite d’un groupe de la
gendarmerie qui est venu nous proférer des menaces. Ils ont démonté une
partie d’une barricade (celle-ci a été remise peu après). Il faut savoir
qu’ils sont bien embêtés avec ces barricades, car jusqu’à présent ils
ont besoin que quelqu’un qui porte plainte pour pouvoir les enlever,
chose qui n’a pas encore eu lieu!
Depuis plusieurs semaines maintenant, les gendarmes, de leur propre
initiative ( et surtout de celle du commandant Berna – chef de la
gendarmerie de Millau – qui prend son rôle de sherif digne d’un film de
western très à coeur ) viennent tenter par différents moyens de nous
mettre la pression. Cette fois-ci, ils nous ont menacé de revenir dans
24H si nous n’avions pas quitté les lieux, sinon ils emploieront
« d’autres méthodes ».
Ces pratiques et ces paroles de barbouzes nous ferait bien rire si le
contexte était différent. Il se trouve de même qu’aujourd’hui également
la mairie de St Victor a reçu le papier du permis de construire. Les
choses avançent, donc.
C’est pourquoi nous appelons tout de même les personnes se trouvant dans
les environs à venir sur place dès ce soir ou demain pour être présents
au cas où ils retenteraient une intimidation, pour celles et ceux qui
sont loins, tenez-vous prêts et au courant. Nous allons mettre plus
d’informations sur le blog douze.noblogs.org dans les prochaines heures.

This entry was posted in General. Bookmark the permalink.